E-Santé, bien vieillir et autonomie – une belle réussite de l’après-midi pédagogique le 19 avril dernier


La Fondation Partenariale de l’Université de Limoges, le Professeur Achille Tchalla et l’équipe de la Chaire d’Excellence « E-santé, bien vieillir et autonomie », en partenariat avec la Ville de Limoges et le CHU de Limoges, ont organisé le vendredi 19 avril un après-midi intitulé « Le bien-vieillir : à vous de jouer ! » pour présenter les travaux de la chaire au grand public.

Près de 100 personnes ont assisté aux différentes animations. L’après-midi a débuté avec une conférence exceptionnelle animée par le Professeur Lewis A. Lipsitz de la prestigieuse Harvard Medical School, chercheur associé aux travaux de la Chaire et invité d’honneur. Le public avait ensuite la possibilité de découvrir les divers travaux réalisés dans le cadre de la chaire en participant aux différents ateliers proposés.

 

Quelques informations sur la Chaire

Depuis sa création en janvier 2014, la Chaire « E-santé, bien vieillir et autonomie » contribue au développement des connaissances des différents facteurs déterminant le risque de perte d’autonomie des personnes âgées sur leur lieu de vie et au développement d’innovations sociales, médicales, technologiques et économiques pour répondre ensemble à l’enjeu sociétal du vieillissement.

Dans une approche multidisciplinaire conjuguant médecine, technologie, droit, économie, sémiotique et sociologie, elle s’appuie sur l’expertise des laboratoires de l’Université de Limoges et de leurs partenaires internationaux dans l’objectif d’améliorer l’état de santé de la population et de faire émerger des solutions, produits, services et emplois.

Cette chaire comporte quatre axes, dont trois axes de recherche et un axe de formation, qui répondent aux différents enjeux du vieillissement. Il s’agit d’optimiser l’autonomie grâce à la e-santé, d’innover dans les technologies pour la santé et d’adopter une approche économique, juridique et sémiotique de la prévention de la perte d’autonomie. Le Master international Auton’Hom-e a comme objectif de développer des formations spécifiques dans de nouveaux secteurs d’activités pour répondre aux besoins de demain.

 

Une présentation des résultats aux mécènes et partenaires

Lors d’un moment privilégié à l’heure du déjeuner, le Professeur Achille Tchalla, responsable de la chaire, et Sophie Boyer, coordinatrice-animatrice, ont présenté le bilan des travaux et les perspectives futurs aux mécènes et partenaires. Ce fut l’occasion de les remercier pour leur soutien qui a permis la mise en œuvre des 3 axes de recherche et de l’axe de formation de la chaire.

 

Un invité d’honneur

Le Professeur Lewis A. Lipsitz, Directeur de l’Institut de Recherche sur le Vieillissement de la Harvard Médical School et chercheur associé aux travaux de la chaire, a ouvert l’après-midi avec une conférence sur la prévention de la chute chez la personne âgée.
Le professeur Lewis Lipsitz s’occupe des personnes âgées aux Etats-Unis au Marcus Institute for Aging Research. Très impliqué dans le maintien de leur autonomie, il développe un accompagnement qui place le patient au centre d’une filière complète de prise charge : du domicile aux unités de soins en passant par les établissements médico-sociaux. Lors de la rencontre du 19 avril il a confirmé la pérennisation du partenariat avec la chaire pour les cinq ans à venir.

De gauche à droite : Professeur Achille Tchalla, responsable de la Chaire ; Lewis A. Lipsitz, Directeur de l’Institut de Recherche sur le Vieillissement de la Harvard Médical School et chercheur associé aux travaux de la chaire ; Delphine Camilleri, Présidente de la Fondation partenariale de l’Université de Limoges

 

 

Des ateliers tout au long de l’après-midi

Le public avait le choix de participer à 4 ateliers différents pour découvrir les divers travaux réalisés dans le cadre de la chaire*.

La journée se terminait avec un temps de restitution en plénière, animé par le Professeur Achille Tchalla.

La Fondation et la Chaire remercient toutes les personnes présentes le 19 avril, les intervenants, les acteurs de santé et notamment tous les partenaires de la chaire.

 

Consultez la vidéo réalisée lors de cette journée en suivant ce lien.

 

 

*Le public avait le choix de participer à 4 ateliers différents pour découvrir les divers travaux réalisés dans le cadre de la chaire.
(i) Le Docteur Noëlle Cardinaud de l’unité de Prévention, de Suivi et d’Analyse du vieillissement du Pôle gérontologique du CHU de Limoges animait l’atelier intitulé « Vivre son avancée en âge » et proposait au public de se mettre dans la peau d’une personne âgée grâce à des simulateurs de vieillissement.
(ii) « Initiation à l’activité » était le titre de l’atelier proposé par le Professeur Anne Julien Vergonjanne du laboratoire Xlim de l’Université de Limoges. Son équipe y a abordé les thématiques liées à l’activité physique et à la technologie.
(iii) Cécile Bourderionnet du Pôle Domotique de Guéret présentait l’habitat évolutif dans l’atelier « Comment sécuriser son domicile ». A travers une maquette immersive, les participants ont pu découvrir trois scénarios d’adaptation du domicile, aussi bien au niveau de son mobilier, que de ses équipements connectés.
(iv) Enfin, le Professeur Didier Tsala-Effa du laboratoire CeReS de l’Université de Limoges a abordé les dispositifs intelligents et robotiques à travers l’atelier « Comment vivre avec les nouvelles technologies ». Cet atelier répondait à la question de la complémentarité entre un objet technologique assistant personnel et les aides humaines.